Image default
Loisirs et Divertissements

Les meilleurs appâts pour pêcher la carpe

La pêche de la carpe est un sport de loisir qui attire de nombreux pratiquants. Durant toute l’année, les carpodromes, rivières et étangs du monde entier sont envahis par des milliers de carpistes. Le plaisir de sortir une carpe de l’eau ne peut simplement pas être décrit.

Pour maximiser leurs chances de faire de belles prises, ces pêcheurs allient certaines techniques de repérage et de reconnaissance, à l’utilisation des appâts les plus appropriés. En plus du matériel de pêche à la carpe, le choix de l’appât est l’autre élément à choisir avec la plus grande attention.

Quelles sont les catégories d’appâts

appâts pour pêcher la carpe

Les appâts utilisés pour la pêche peuvent être regroupés en deux catégories que sont :

  • Les appâts vivants ;
  • Les appâts inertes.

Les appâts vivants

Le choix de ce type d’appâts présente l’avantage d’attirer l’attention du poisson. C’est le cas par exemple des vers de terre qui se tortillent constamment au bout de l’hameçon ; il n’y a rien de plus intéressant pour attirer les carpes.

Les appâts inertes

Il s’agit des appâts naturels comme les graines, le pain, et aussi des appâts artificiels que sont les leurres. Cette catégorie d’appâts n’attire pas aussi bien l’attention du poisson que les vers, mais elle présente l’avantage d’une bien plus grande résistance. On peut utiliser des appâts inertes bien plus de fois que les appâts vivants.

Les appâts conseillés pour pêcher la carpe

appâts pour pêcher la carpe

Le ver de terre, le ver canadien, la bouillette, le maïs et les boulettes de pain sont respectivement et par ordre de préférence, les appâts les plus indiqués pour les carpistes.

Le ver de terre

C’est le meilleur appât pour attirer la carpe. Cependant, elle ne l’apprécie pas beaucoup en été et préfère en manger à l’heure du petit-déjeuner et du dîner. De conservation facile, un ver de terre acheté en magasin spécialisé ou ramassé dans le sol de votre jardin trouvera toute sa place dans votre réfrigérateur, dans une boîte fermée contenant de la terre.

Le ver canadien

En dehors de son prix plutôt élevé, cette espèce est idéale en lacs et plans d’eaux. Elle se conserve facilement au frigo dans une boîte contenant de la terre, de la salade et un peu d’eau.

La bouillette

Disponible en magasins avec divers parfums, elle peut être également fabriquée de manière artisanale. Les carpistes l’utilisent aussi comme amorce et elle est spécialement conçue pour le feeder et la pêche au lancer.

Le maïs

Il se conserve très longtemps et peut être utilisé seul ou en association avec des vers. Dans les eaux tranquilles, c’est également une amorce de choix. Certains magasins proposent du maïs pour la pêche, conservé dans du vinaigre. Cette option a une meilleure durée de vie, mais la forte odeur d’acide acétique a tendance à repousser les poissons.

Les boulettes de pain

Utilisées pour la pêche au coup, les boulettes de pain surtout lorsqu’elles sont filandreuses collent bien à l’hameçon. L’utilisation très simple consiste à enrouler le pain autour de l’hameçon. Les boulettes se conservent très longtemps. Vous en trouverez dans la plupart des surfaces de vente. En association avec les vers de fumier, c’est un plat irrésistible pour les carpes.

Related posts

Quelques astuces sur l’organisation d’une soirée illuminée

Irene

Découvrir de nouveaux pays et cultures en colonie de vacances

Clarisse

Quelques conseils pour préparer une fête d’anniversaire pour son enfant

Odile