Image default
Voyage et Tourisme

Les formalités à tenir en compte lors d’un safari en Namibie

La Namibie est prête à offrir aux touristes une aventure originale et inoubliable. Avant de commencer l’exploration de cette magnifique destination, certaines réglementations en vigueur sont à respecter. Tout d’abord, il est à noter qu’en safari, l’essentiel est de se déplacer d’un endroit à l’autre. Cet objectif permet d’alimenter pratiquement l’espoir de croiser les fameux « Big Five ». Avant de partir, il faut penser à faire ses bagages. Comme l’itinéraire s’effectue à pied ou en 4×4, il s’avère important de limiter le poids de ces derniers.

Privilégier un sac de voyage plutôt qu’une valise

Un voyage sur le territoire africain est la promesse d’un périple extraordinaire au cœur de la savane. Il est rare de voir un baroudeur de rester seul dans son hôtel à regarder des documentaires sur les animaux sauvages. En effet, ce type de voyageur a tendance à bouger beaucoup afin de découvrir un autre horizon. Afin d’assurer son déplacement, il est conseillé d’opter pour sac de voyage pour transporter les bagages. À noter que le poids de ces derniers est de 15 kg maximum pour un bagage en soute. Les sacs sont faciles à ranger dans les véhicules par rapport aux valises. D’ailleurs, une fois dans la savane, les roulettes ne servent plus à grande chose. Pour ranger les divers effets personnels comme le visa, le passeport, etc., l’utilisation d’un sac en cabine est de mise. De plus, celui-ci facilite le transport des équipements photographiques.

Le matériel « photo » et d’observation à emporter

Un bon équipement « photo » et d’observation est à prévoir pour réussir un safari en Namibie. Ainsi, il est recommandé aux aventuriers de se munir, par exemple, d’un zoom supérieur à 300 mm. C’est le strict minimum pour photographier pour ce type d’expédition. Cela étant dit, les adeptes du safari auront le privilège de choisir entre le bridge, le réflex ou encore l’hybride. Si c’est possible, il sera prudent d’emporter quelques cartes mémoires et batteries, et même un autre appareil photo. Pour avoir l’air un véritable safariste, il faut également se munir d’une paire de jumelles. Cela procure le privilège d’observer les animaux sauvages de loin ou de voir un détail de leur anatomie.

Les vêtements à porter lors d’un safari en Namibie

La discrétion constitue la principale règle de base d’un safari. À ce propos, le choix des couleurs de vêtements ne se fait pas à la légère. Il est important de savoir quoi porter pour éviter de faire une gaffe. Pour cela, les explorateurs doivent privilégier les coloris neutres tels que le kaki, le marron ou le beige. Les couleurs blanches ou vives sont à exclure. Pour faire simple, les habits amples et légers sont à privilégier. Au cours d’une escapade en Afrique de l’est et australe, le port d’une polaire ou une veste imperméable et coupe-vent est à prévoir. À cela s’ajoute un chapeau ou une casquette, sans oublier une paire de gants légers. Lors de la marche à pied, le port d’une paire de chaussures fermées est à ne pas oublier.

Related posts

Découvrir l’Éthiopie au cours d’un séjour en Afrique

Irene

Visiter la ville de Bordeaux en optant pour une location de voiture

Clarisse

2 activités sportives à faire lors d’un voyage en Scandinavie

Irene