Image default
Art et Culture

Pascal Robaglia et son amour à l’art

Pascal Robaglia et son amour à l’art
5 (100%) 2 vote[s]

Pascal Robaglia est né le 27 février 1995 dans la métropole parisienne. Ce galeriste passionné a réalisé de nombreux exploits lors de nombreux mouvements artistiques. Il est connu dans l’univers de l’impressionnisme, mais aussi dans l’investissement dans le monde de l’art.

Pascal Robaglia et son parcours étudiant

Il a fait ses études secondaires au lycée Pasteur dans la ville de Neuilly-sur-Seine et réussi son baccalauréat scientifique. Déjà à l’époque, il est un grand amateur de peinture. Pascal Robaglia a passé une grande partie de son temps à explorer les galeries d’art. Il suit une classe préparatoire dans de grandes écoles à savoir Friley. Puis, il continue ses études à l’Escae, Sub de Co Dijon et il obtient son diplôme en 1979. Son parcours jusqu’ici ressemble à celui de la plupart des jeunes Français. Par contre, il se démarque en créant la Junior-Entreprise de son institut. Cela a été sa toute première expérience professionnelle, car il a passé des stages dans de grandes entreprises comme Hermès, les banques de Bruxelles et Benelux.

Son parcours dans le monde des affaires

Ses études terminées, Pascal Robaglia se lance dans le domaine des affaires. Tout d’abord, il intègre l’équipe marketing du Groupe L’Oréal. Ensuite, il continue à mettre en pratique son savoir chez Roger Gallet. Après des années à œuvrer dans le monde des affaires pour le compte de grosses boîtes, il décide de monter sa boîte avec sa femme.

Son premier succès auprès de sa famille

La galerie Gilbert Bart rassemble un grand nombre d’objets authentiques dont des anciens tableaux, des mobiliers ainsi que des objets d’art contemporain issus de plusieurs époques. La galerie a connu un grand succès avec un chiffre d’affaire allant jusqu’à 3 millions d’euros. En 2005, Pascal Robaglia et sa femme divorcent et ce fut également le début de la fin pour la galerie.

L’art à domicile par Pascal Robaglia

Sa passion et son attachement à l’art lui permettent néanmoins de rester dans ce monde et de devenir vendeur d’objets d’art. Le père de famille renoue un lien avec la peinture et utilise ses économies afin de louer un Paint house à Neuilly, dans un appartement bourgeois. Il y présente quelques belles toiles finement choisies. La galerie a tout de suite connu un succès grâce à un bouche-à-oreille rapide. C’est ainsi que Pascal Robaglia a créé un concept nouveau qui faisait mouche : « l’art à domicile ». Après quelques mois seulement, il réussit à obtenir assez de fond pour acheter une maison du Vésinet. Tradition et histoire s’y mêlent avec une touche de raffinement incomparable. Aussi, la galerie est à jour avec les nouvelles tendances et présente des œuvres du street art. Aujourd’hui, l’artiste sportif et passionné se consacre à la recherche de jeune talent.