Image default
Vegan / Bio

Equilibre Acidité/Alcalinité : fondamental pour une bonne santé – l’avis d’un spécialiste

5 août 2016

Nous avons souvent parlé, sur ce blog, d’alcalinité et d’acidité et de l’importance de contrôler régulièrement son pH.

Ayant reçu un article de David Wolfe (grand spécialiste des super-aliments et de l’alimentation crue végétalienne, conférencier passionnant et chercheur infatigable) traitant de ce sujet, et le trouvant très intéressant et très clair, j’ai donc entrepris de le traduire pour vous en faire profiter. Vous y apprendrez certainement des informations très scientifiquement argumentées et parfois à contre-courant de ce qui est souvent annoncé sur ce sujet. En tout cas, vous en saurez plus après la lecture de cet article qui vous permettra de faire ensuite les meilleurs choix alimentaires et d’équilibrer correctement et facilement vos repas.

La plupart des experts dans le domaine de la nutrition aujourd’hui reconnaissent qu’un équilibre acidité/alcalinité dans le corps est fondamental pour une bonne santé et pour la vitalité.

Le corps recherche constamment à maintenir l’équilibre par différents moyens. Par exemple, notre température est normalement autour de 37° et notre pression sanguine, nos battements de cœur et notre respiration se maintiennent à l’intérieur d’un certain nombre de paramètres. Comme pour ces exemples, notre corps s’efforce de maintenir un équilibre de son PH (Potentiel  Hydrogène) qui est la mesure de l’acidité par rapport à l’alcalinité.

Notre PH sanguin idéal se situe entre 7.35 et 7.4. D’autres tissus de notre corps peuvent être légèrement alcalins ou acides et un bon étalon de mesure est de viser un PH moyen de 7.0. Quand le corps est trop acide, il va aller, avec le temps, vers l’accident. Imaginez l’effet que les  pluies acides ont sur la corrosion de la structure d’un bâtiment. Ce qui se passe à l’intérieur de nos corps avec un état trop acide, n’est pas différent. Nous pouvons aider le corps à obtenir de bons niveaux de PH avec les aliments que nous choisissons de consommer.

Le corps a besoin à la fois d’aliments formateurs d’acide et d’aliments formateurs d’alcalin pour maintenir un équilibre correct. Il est important de noter que les aliments formateurs d’acides, ne sont pas mauvais en eux-mêmes. Le problème qui survient pour la plupart des gens est qu’ils ont un régime qui est trop élevé en aliments créant de l’acidité et pas suffisamment riche en aliments créant l’alcalinité. Dans ce but il est nécessaire de manger des aliments qui se complémentent les uns les autres.

Le facteur déterminant majeur dans le fait qu’un aliment provoquera acidité ou alcalinité est le contenu minéral de l’aliment.

En vous abonnant à notre site, non seulement vous avez accès à encore plus d’informations et de recettes mais aussi vous nous soutenez

Autres articles

Comment consolider ses os avec une alimentation végétalienne crue

Irene

Des plats crus, vegan, pour PÂQUES | Veg an’bio

Irene

Le chemin d’un papy précurseur du cru : de la maladie à la santé, sa bataille contre la boulimie, son programme de guérison et sa renaissance

Irene

Crème dessert express crue et vegan à la mangue

Irene

Jus « Bombe C » au chou rouge

Irene

Comment prendre soin de la santé de vos os avec l’alimentation crue végétalienne

Irene

Expérience de changement alimentaire en vidéo

Irene

Crème d’asperges vertes (crue et vegan)

Irene

Carrés de nougat oriental

Irene