Image default
Sports et Loisirs

Sport nautique : le kitesurf en quelques mots

Encore appelé planche aérotractée, flysurf ou kiteboarding, le kitesurf est un sport de glisse aéronautique qui connait des centaines de nouveaux adeptes par an. Apparu officiellement en 1984, il consiste à se laisser glisser sur l’eau à l’aide d’une planche en se faisant tracter par un genre de cerf-volant (ou kite en anglais, d’où son nom) nommé aile ou voile.

Quel matériel est utilisé dans le kitesurf ?

Le kitesurf est un sport plus au moins dangereux nécessitant un équipement complet et adapté au kitesurfeur, mais également à la discipline qu’il veut pratiquer. On distingue ainsi :

  • L’aile : qui permet de se déplacer au gré du vent. Sa taille varie de 3 m² à 20 m² et il en existe deux types. Celles à boudins gonflables telles que le C-shape et le bow-shape et celles dites à caissons, qui sont des dérivés du parapente.
  • Les lignes et la barre : la plupart du temps, les lignes sont fabriquées en polyéthylène dyneema/spectra, une matière sélectionnée pour sa forte résistance ainsi que pour son poids léger et sa faible épaisseur. Elles relient l’aile à la barre tenue par le kitesurfeur. Celles qui sont à l’avant font parvenir la traction au harnais tandis que celles à l’arrière permettent de gérer l’aile.
  • La planche : on rencontre les planches directionnelles à savoir celles de longues distances, celles de vitesse ainsi que le surf et les planches symétriques ou bidirectionnelles appelées twin-tips.
  • Le harnais : elle permet de transmettre la traction au corps du kitesurfeur. On distingue deux types, le harnais ceinture ou dorsal et le harnais culotte.

Les différentes disciplines du kitesurf

Depuis l’invention du kitesurf, le sport a évolué, une évolution qui a aussi bien touché le matériel que la pratique.

  • Le freestyle : qui est la discipline offrant les clichés les plus spectaculaires. Il s’agit d’exécuter des figures lors d’un saut, aile à midi (en position haute)
  • Le surfkite ou Vagues : il consiste à effectuer les plus belles courbes possibles lorsqu’on arrive au sommet de la vague
  • Le freeride : qui est la pratique simple du sport dont le seul but est la recherche de sensation
  • Le wakestyle : est une pratique identique à celle du freestyle, mais avec l’aile en position basse
  • La Vitesse : dont le but est de parcourir 500 m le plus vite possible
  • La longue distance qui est une course entre plusieurs pratiquants (régate) sur un trajet en triangle, en W ou un circuit.

Quelles sont les conditions nécessaires pour pratiquer le kitesurf ?

Physiquement parlant, le kitesurf ne nécessite pas beaucoup de force, mais plutôt de l’endurance. Ainsi, absolument tout le monde peut s’y mettre. Et contrairement au surf, il ne nécessite pas obligatoirement un spot avec des vagues. Pour s’adonner au kitesurf, il suffit d’une grande étendue d’eau et de vent. Les pratiquants apprécient particulièrement Tarifa en Andalousie pour ses conditions parfaites, mais également la Baie de Sakalava, une destination de choix pour pratiquer le kitesurf à Madagascar.

Related posts

Comment choisir une réplique Airsoft ?

Irene

Tout savoir les résumés de séries télévisées et les sites de résumés

Clarisse

Combien coûte des cours de natation

Journal