Image default
Maison et Jardin

Assainissement non-collectif et installation d’une fosse toutes eaux

L’assainissement non-collectif est une technique de traitement des eaux usées domestiques, notamment des eaux qui sortent des éviers, des lavabos, des douches, des baignoires et des lave-linges. Il a été inventé dans le but de prévenir certains risques sanitaires et environnementaux et en général, il concerne les logements qui ne sont pas raccordés au réseau public.

L’importance de la fosse toutes eaux

Les principes de l’assainissement autonome sont assez simples. Il débute toujours par la collecte, puis se poursuit par un prétraitement et par une épuration et se termine par une infiltration ou par un rejet des eaux usées. Ainsi, il y a donc besoin d’installer une fosse septique ou une fosse toutes eaux pour prétraiter efficacement les eaux usées et surtout pour liquéfier certaines matières solides.

Ici, il convient de noter que l’Installation fosse septique est désormais interdite, donc on ne peut installer que des fosses toutes eaux en France. Cependant, de nombreuses personnes utilisent encore les termes « fosse septique » pour désigner une fosse toutes eaux, juste par habitude.

Les principales étapes de l’installation d’une fosse toutes eaux

L’installation d’une fosse toutes eaux passe normalement par quatre étapes. Tout d’abord, il faut évaluer les dimensions de la fosse septique. Ensuite, il faut effectuer du creusement et du coffrage. Et c’est seulement après cela qu’il faut procéder à la ventilation de la fosse. Enfin, la dernière étape est la pose d’une pompe de relevage des eaux.

Quelques conseils sur la pose d’une fosse toutes eaux

Il y a lieu de préciser que la fouille doit être assez grande pour bien accueillir la fosse. Puis, il faut aussi qu’elle dispose d’un fond plat et dépourvu d’objets pointus pour garantir la stabilité de la fosse. Et lors de l’installation proprement dite de la fosse, il ne faut pas confondre l’entrée et la sortie des canalisations.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier de remblayer l’espace latéral avec un matériau sableux et au fur et à mesure du remblaiement, il faut équilibrer la pression en remplissant la fosse d’eaux claires.

Autres articles

Votre plombier à Persan, le meilleur atout pour vos canalisations

Journal

Assainissement individuel : Comment entretenir une micro-station d’épuration ?

Irene

Nos conseils pour aménager un petit jardin

administrateur

Comment choisir son escalier en métal ?

Claude

Comment donner un coup de jeune à son intérieur sans se ruiner ?

Tamby

Faites-vous aider par un professionnel pour votre déclaration d’impôts en ligne

Claude

Les avantages d’un système de surveillance pour une habitation

Clarisse

Tout savoir sur la fontaine de jardin : différents types, installation et prix

Clarisse

Comment remplacer du mastic sur une vitre ?

Tamby