Image default
Emploi et Enseignement

Comment se lancer en tant qu’agent immobilier ?

L’immobilier est un domaine qui attire de plus en plus de personnes, et le métier d’agent immobilier a le vent en poupe. De nombreux autoentrepreneurs tentent désormais leur chance dans ce secteur pour diverses raisons. Si c’est votre cas, et peu importe le motif, il existe un certain nombre de conditions à remplir pour se lancer en tant qu’agent immobilier.

Des conditions relatives aux qualifications professionnelles

Lorsque vous décidez de vous lancer en tant qu’agent immobilier, il est important de remplir des conditions de qualification professionnelle. Ainsi, selon la réglementation en vigueur dans le domaine, il est nécessaire de détenir un diplôme de licence (bac+3). Cela est aussi possible avec des diplômes spécialisés de technicien supérieur comme un BTS, mais qui concerne des études axées directement sur les métiers de l’immobilier, les matières juridique, économique ou commerciale.

Vous pouvez aussi décider de suivre des formations dans l’immobilier qui vous permettront de vous lancer sans la moindre difficulté.

En dehors de cela, il faudra disposer d’un casier judiciaire vierge de toute condamnation à des infractions pénales.

Les démarches pour l’installation et les investissements à prévoir

Un aspirant à la profession d’agent immobilier doit s’atteler à mettre en place une structure sociale. Que ce soit la rédaction des statuts, le dépôt des actes de constitution auprès du registre du commerce et des sociétés, rien ne doit être négligé.

De même, pour démarrer valablement votre activité d’agent immobilier, il est important de pouvoir budgétiser, surtout si vous souhaitez acquérir un local de travail. Les investissements seront relatifs :

  • À l’acquisition du mobilier (ordinateur, logiciels, tables et chaises de bureau, etc.) ;
  • Au prix de la franchise dans le cas où vous prévoyez travailler sous une enseigne ayant déjà fait ses preuves ;
  • À la structuration du site internet de votre agence ;
  • Aux horaires des intervenants comme l’expert-comptable ;
  • Au coût de diffusion des annonces immobilières, etc.

Il est important de ne rien négliger si vous avez à cœur de pérenniser votre activité.

Related posts

Les dernières tendances en matière d’architecture intérieure

Sacha Petrof

4 avantages étonnants de la certification PMP

Clarisse

Découvrir le métier d’un couvreur tuilier

Tamby