Image default
Vehicules

France : les chiffres des VTC et des taxis en concurrence

Après l’entrée de la loi Grandguillaume, environ 30 000 VTC circulent actuellement en France. A en juger de leur comportement, les VTC semblent avoir décidé de tourner la page sur ce qui est de leur conflit avec le gouvernement français, ou plutôt avec les taxis, et le mouvement est resté sporadique. De leur côté, plusieurs chauffeurs de taxi ont essayé de bloquer le trafic un peu partout en France afin de mettre la pression sur le gouvernement. Leur but est d’arriver à convaincre ce dernier d’instaurer un tarif minimum. Depuis la mise en opération de la loi Grandguillaume, on constate une nouvelle ère de consolidation au niveau du marché des véhicules de tourisme avec chauffeur. Et cela ne risque plus de s’arrêter, selon toujours les informations. Les taxis peuvent alors pratiquer leur métier en paix puisque l’ère de l’expansion tout azimut avec des chauffeurs roulant sous des statuts différents est terminé. Aussi, les concurrences déloyales, notamment aperçues au niveau des Loti, sont exclus afin de régulariser et de valoriser les titulaires des cartes professionnelles VTC et les artisans-taxis comme taxi melun. N’empêche que la concurrence se présente désormais entre les VTC et les taxis, et on peut dire que c’est une concurrence entre les grands.

Les VTC

Après la sortie de la loi Grandguillaume, les Loti ont été mis hors-jeu. Le gouvernement leur a donné un temps pour régulariser leur situation en préfecture et obtenir la précieuse autorisation pour continuer à exercer. Ainsi, presque tous les conducteurs des lotis disposent désormais d’une licence professionnelle VTC. Actuellement, plus de 30 000 insignes définitifs et délivrés par l’imprimerie nationale sont actifs, selon le ministère des transports. Par la même occasion, cet organisme précise que le nombre de badges est le moyen le plus fiable pour connaître exactement le nombre de véhicules qui circulent dans l’hexagone et qui travaillent avec les différentes applications du marché comme Uber, LeCab, etc. D’autant qu’il est possible qu’un conducteur ait changé de véhicule depuis la sortie de la loi, on peut calculer le nombre total et exact en réduisant le nombre de macarons de quelques pourcents. Quoi qu’il en soit, de nombreuses entreprises de taxis sont actuellement en concurrence avec les VTC, entre autres taxi melun, en offrant des prestations pratiques, accessibles et efficaces. Et dans ces sens, vous pourrez alors faire appel à un taxi melun pour effectuer des trajets urbains en toute fiabilité et confort, sans avoir à se côtoyer avec le problème de concurrence.

Les taxis

Avec plus de 60 000 licences recensées sur tout le territoire en 2018, on peut alors constater que le marché du taxi en France est national. En ce qui concerne les VTC, ils se réunissent principalement en Île-de-France et cette région compte aujourd’hui plus de 70% du marché. Selon les sources, sur 27 395 conducteurs VTC, les 19 701 sont en Île-de-France. Parmi les 60 000 taxis qui exercent aujourd’hui, 18.000, ce qui représente 28% du total, sont en Île-de-France. Et selon les grandes centrales de taxis, les revenus des chauffeurs auraient diminué de 20 à 40% depuis la grande concurrence avec les VTC. Pour les taxis adhérents à des centrales, cette baisse a été de 10 %. Mais cette rude concurrence entre les VTC et les taxis a également eu des effets sur le prix des licences qui a considérablement augmenté, d’où la manifestation incessante des chauffeurs de taxi.

Si 25 960 exploitants VTC ont été recensé en 2018, ce chiffre a encore augmenté cette année et la concurrence reste continuelle, quoique les manifestations aient diminué. 19 083 de ces exploitants sont en Île-de-France, avec 19 701 chauffeurs dénombrés. Quant au taxi, on comptait à peu près 18 000 taxis parisiens en 2018 avec 2 000 chauffeurs professionnels, contre 40 000 aujourd’hui.

Ainsi, on peut d’ores et déjà spéculer que ces chiffres pourront très vite augmenter, d’autant que la concurrence entre les deux entités ne semble pas vouloir s’arrêter, du moins pour le moment. Le choc du marché est donc indéniable, mais dans tous les cas, les taxis disposent toujours d’une place prépondérante, que ce soit à Paris ou dans toute la France en général.

Une augmentation du nombre des VTC

Il est alors évident, si l’on se réfère à la loi Grandguillaume, que le nombre des VTC augmente considérablement dans toute la France et particulièrement en Île-de-France. Après que les Loti ont été rayé du jeu, certains d’entre eux ont poursuivi en effectuant les démarches de régularisation et d’autres ont tout simplement raccroché. En effet, parmi les 15 000 chauffeurs Loti répartis dans tout le pays, la moitié est devenue chauffeurs VTC. Certains d’entre eux ont obtenu la licence par équivalence et les autres en passant le nouvel examen. Et d’autres dossiers sont aussi en cours de traitement par les services de l’Etat. Il est aussi à noter que l’examen pour obtenir une licence professionnelle VTC est désormais le même que celui passé pour devenir chauffeur de taxi melun.

Ainsi, au regard de ces chiffres, le marché actuel des VTC s’élève à plus de 30 000 véhicules en Île-de-France, ce qui a largement augmenté par rapport aux deux années précédentes. Une information que la préfecture de police de Paris a confirmée lors d’une interview. On peut alors dire que les conséquences de la loi Grandguillaume ont fortement frappé les artisans-taxi en France. Depuis 2017, le nombre des chauffeurs VTC s’est amplifié, un phénomène qui va à l’encontre des taxis du pays. Au niveau du grand public, ce sont surtout les applications pour séduire les clients qui font rage de la concurrence. En coulisses, ce sont les chauffeurs qui sont, plus que jamais, le nerf de la guerre du marché entre le VTC et les taxis.

A noter que les taxis sont libres de pratiquer et exercent toujours correctement leur métier, et malgré la tension entre les deux entités, les clients restent toujours la priorité des entreprises. Ainsi, si vous envisagez de réserver un taxi pour vos trajets urbains, le taxi du melun, avec ses multiples prestations, se met à votre disposition. Et les autres entreprises sont également en opérations pour répondre aux besoins du public.

 

Related posts

Tout ce qu’il faut savoir sur la carte grise

Irene

Transport sanitaire : types, tarifs et remboursement

Irene

5 conseils pour l’entretien de votre toilette dans une caravane

Sonia