Image default
Environnement

Généralités sur les travaux d’élagage

Comme tout être vivant, les végétaux adoptent également certains processus et mécanismes pour survivre efficacement dans la nature. Parmi ces différents processus biologiques, intervient l’élagage naturel des arbres. Cela consiste globalement en la sélection de certaines branches mortes ou en piteux état, par le végétal en question. Ces rameaux, étant déjà fragilisés se détacheront progressivement du reste de l’arbre. Ce qui permettra à ce dernier d’optimiser ses ressources et de dépenser moins d’énergie. Cependant, mère nature a aussi ses limites. Dans certains cas, une intervention humaine est largement requise pour assurer le bien-être de l’arbre et la sécurité du voisinage. On procède alors aux travaux d’élagage.

Qu’est-ce que l’élagage ?

L’élagage, aussi appelé ébranchage ou taille est une opération qui consiste à couper certaines branches ou parties superflues d’un arbre ou arbuste en vue de limiter et orienter sa croissance. Cela a également pour but d’apporter au végétal un port harmonieux et compact.

On peut le rattacher au jardinage tout comme il peut être considéré comme une pratique à part-entière. Sachez qu’il existe des personnels qualifiés auxquels vous pouvez faire appel pour ces travaux. Il s’agit des professionnels comme l’élagueur Lagrenée situé en Bouche de Rhône qui vous garantiront un travail selon les normes et bien achevé.

De manière générale, on distingue trois sortes d’élagage : l’élagage fruitier, l’ébranchage sylvicole et l’élagage ornemental.

Le premier concerne, comme son appellation l’indique, les arbres fruitiers et regroupe tout un ensemble de techniques garantissant un meilleur rendement et une fructification optimal. L’élagage sylvicole est surtout pratiqué en forêt sur les arbres destinés à la menuiserie et donc au commerce. Il est nécessaire afin d’obtenir des bois de bonne qualité et plus onéreux sur le marché.

L’élagage ornemental, quant à lui, cible les arbres majestueux se trouvant notamment sur des lieux publics. Ce dernier type vise surtout le côté esthétique de la plante et la sûreté de son entourage.

Pourquoi élaguer ?

Il existe de nombreuses et différentes bonnes raisons pour procéder à l’élagage. On va donc les regrouper en trois grandes catégories. Il y a l’élagage pour préserver la santé de l’arbre ou élagage sanitaire, l’élagage de sécurité, et enfin l’élagage esthétique.

Premièrement, abordons l’élagage sanitaire. Cette opération vise surtout le bien-être et la santé de la plante. En éliminant toutes les parties fragilisées ou mortes de l’arbre, on lui apporte plus de vigueur. Aussi, quelques fois certaines branches peuvent être infectées par diverses maladies ou encore infestées par des champignons lignivores qui la pourrissent. Or, cette infection peut se propager sur toute la partie saine du végétal et le détruire complètement. Ainsi, l’élagage au bon moment permet d’éviter cette catastrophe et d’assurer à l’arbre une santé de fer.

En second lieu, entretenir un arbre siégeant dans des propriétés privées ou sur les places publiques est bénéfique pour la ville et ses habitants. En effet, un élagage aussi régulier que possible des grands arbres d’ornement est indispensable pour prévenir d’éventuelles situations dangereuses pour les villageois et leurs biens. Il peut s’agir, par exemple, d’une chute accidentelle de branches sur une infrastructure quelconque lors d’une forte tempête ou encore due au pourrissement de celle-ci. Egalement, l’élagage permet d’assurer une distance sécuritaire entre les rameaux des arbres et les gros câbles électriques.

Enfin, l’élagage tient une place importante du point de vue esthétique. D’un côté, il aboutit à l’éclaircissement et au rajeunissement de l’arbre, le rendant plus harmonieux et agréable à contempler. D’un autre côté, la taille des arbres leur confère également une forme particulière qui apporte un peu plus d’émerveillement au paysage. Ainsi, grâce à cette opération, toute végétation peut se fondre naturellement dans le décor. Dans ce cas là, l’élagueur peut aussi être qualifié de paysagiste.

Related posts

Tout savoir sur l’élagage des arbres fruitiers

Tamby

Le covoiturage sur courte distance : l’astuce écologique et économique !

Journal

Pourquoi choisir une alternative à la brosse à dents en bambou ?

administrateur