Image default
Societes et Institutions

Comment obtenir des conseils juridiques gratuits ?

La législation française est de plus en plus ardue et il devient difficile de s’y retrouver sans avoir de l’aide de professionnels du droit. Pour autant, les avocats ne sont pas les seuls à pouvoir donner des conseils juridiques. Les notaires sont des officiers ministériels et ils peuvent être de bons conseillers notamment en droit de la famille, en gestion de patrimoine ou tout simplement en droit de l’immobilier. L’avantage est que les notaires peuvent vous conseiller gratuitement. Il s’agit d’une mission qui leur incombe dans le cadre de leur « mission d’autorité publique ». Pas le peine de solliciter un rendez vous physique avec un notaire, il est possible de vous rendre directement sur le site notaire et Breton pour obtenir tous les détails utiles pour bien divorcer, placer son argent, changer de régime matrimonial ou même trouver les prix de l’immobilier en Bretagne.

Quel avantage d’avoir recours à un notaire ?

Le notaire est un professionnel du droit impartial. Dans le cadre d’une vente immobilière, il est possible de vous faire assister par votre propre notaire alors même que votre vendeur dispose déjà d’un notaire pour la réalisation de la vente. Cela ne vous coûtera rien et cela n’alourdira pas les frais afférents à l’acquisition. Les notaires se partageront les émoluments. Vous aurez ainsi des conseils personnalisés et il se chargera de prendre contact avec son confrère pour vérifier que toutes les formalités ont été réalisées. La sécurité juridique de votre acte en sera donc renforcée. 

Quelle est la formation d’un notaire ?

Un notaire est un juriste avec une formation spécifique. Bien entendu, le notaire ne peut plus être totalement généraliste compte tenu du nombre de lois. Les notaires se spécialisent pour l’accompagnement de leur clientèle. Aussi il est préférable de se renseigner sur la spécialisation des notaires avant de saisir une étude notariale. Il s’agit du même principe applicable aux avocats. À la différence que les notaires ne présentent pas de factures d’honoraires à la fin de la consultation.

Related posts

Mères célibataires, les premières à être touchées par le problème de l’endettement

Claude

Aperçu sur les tensions qui déchirent la population iranienne

Odile

Quel chemin empruntent nos eaux usées ?

Journal